Tour d’horizon des matchs du 19 janvier


Matthews a frappé à la vitesse de l’éclair au deuxième vingt pour inscrire les Maple Leafs au tableau. Il a d’abord compté son 23e but huit secondes après la reprise, puis il a suivi avec son 24e à 3:47.

Mitchell Marner et Mark Giordano ont également touché la cible pour Toronto (28-11-7), qui signe un cinquième gain à ses sept dernières sorties (5-2-0). Michael Bunting a obtenu deux passes, tandis que le gardien Ilya Samsonov a stoppé 37 des 38 lancers dirigés vers lui.

Kyle Connor a inscrit l’unique filet de Winnipeg (29-16-1), qui perd un deuxième match de suite, mais qui conserve un dossier de 8-3-0 à ses 11 dernières parties. Le gardien Connor Hellebuyck a effectué 23 arrêts.

Les Jets ont amorcé le match en lion et ils ont dominé le premier engagement 16-6 dans la colonne des lancers, mais le pointage était toujours de 0-0 après 20 minutes.

Après les deux filets de Matthews tôt en deuxième période, Marner a enfilé son 17e but de l’année lors d’un désavantage numérique à 13:49 pour porter le pointage à 3-0 en faveur des locaux. Grâce à ce but, Marner a récolté un point à domicile dans un 20e match consécutif.

Video: Matthews et Marner se chargent des Jets

Winnipeg a profité d’un jeu de puissance tôt en troisième période pour réduire l’écart à 3-1. C’est Connor qui a fait mouche à 4:00 pour inscrire son 23e but de la campagne. Giordano a compté son deuxième but de la saison dans une cage déserte à 17:33 pour confirmer le gain de 4-1 des Maple Leafs.

Le défenseur des Maple Leafs Timothy Liljegren a quitté le match en troisième période après avoir reçu un tir de Brendan Dillon sur la tête. 

 

Bruins 3, Rangers 1

Patrice Bergeron a marqué le but victorieux au deuxième tiers et les Bruins de Boston ont défait les Rangers de New York 3-1 au Madison Square Garden.

Le 17e but de la saison de Bergeron a permis aux Bruins de doubler leur avance à 4:42 de la deuxième période et de remporter une quatrième victoire d’affilée.

Pavel Zacha et Connor Clifton ont également marqué pour Boston (36-5-4), qui montre un dossier de 8-1-0 à ses neuf derniers matchs. David Krejci et Brad Marchand ont chacun récolté deux aides, alors que le gardien Jeremy Swayman a stoppé 31 rondelles.

Ben Harpur a riposté pour New York (25-14-7), qui subit seulement un deuxième revers en temps réglementaire à ses dix dernières parties (6-2-2). Le gardien Igor Shesterkin a effectué 24 arrêts.

Video: Une quatrième victoire de suite pour les Bruins

Zacha a ouvert le pointage pour les Bruins à 1:19 de la première période. Il a fait dévier le tir de la pointe de Krejci pour inscrire son huitième but de l’année.

Bergeron a compté ce qui s’est avéré être le but gagnant au deuxième vingt en logeant le disque dans la lucarne avec un tir des poignets du haut du cercle droit après avoir reçu une passe de Marchand.

Tôt au troisième engagement, Clifton a apporté la touche finale à une montée à deux contre un pour accentuer l’avance des Bruins à 3-0. Il a compté son quatrième but 28 secondes après le début de la période. Harpur a réduit l’écart à 3-1 pour les Rangers à 15:37, mais ce ne fut pas suffisant pour changer l’issue de la rencontre.

 

Islanders 2, Sabres 3 (P)

Dylan Cozens a tranché tôt en prolongation pour procurer une victoire de 3-2 aux Sabres de Buffalo contre les Islanders de New York au KeyBank Center.

Alex Tuch et Victor Olofsson ont compté en temps réglementaire pour Buffalo (22-19-3), qui n’a gagné que deux fois à ses sept derniers matchs (2-4-1). Rasmus Dahlin a obtenu deux mentions d’aide, tandis que le gardien Ukko-Pekka Luukkonen a bloqué 24 rondelles.

Brock Nelson et Matt Martin ont touché la cible pour New York (23-19-5), qui subit une septième défaite à ses huit dernières rencontres (1-4-3). Le gardien Ilya Sorokin a effectué 42 arrêts sur 45 lancers.

Les Sabres ont surclassé les Islanders 19 tirs contre seulement cinq en première période, mais ce sont les visiteurs qui ont ouvert le pointage à 7:19. Nelson a compté son 16e but de la saison en redirigeant la passe d’Anthony Beauvillier derrière Luukkonen.

Tuch a enfin réussi à résoudre l’énigme Sorokin pour créer l’égalité 1-1 à 8:26 du deuxième tiers. Posté devant le gardien, il a poussé le retour du lancer de Dahlin dans le fond du filet pour inscrire son 22e but de l’année. Martin a toutefois redonné les devants 2-1 à New York avec son cinquième but à 18:30.

Video: Cozens et les Sabres l’emportent en prolongation

Olofsson a ramené tout le monde à la case départ en égalant le pointage 2-2 pour Buffalo avec son 19e but de la saison à 9:32 du troisième engagement.

Dès le début de la période supplémentaire, Dahlin, qui s’était replié dans son territoire avec la rondelle, a repéré Cozens qui s’était démarqué à la ligne bleue adverse. Cozens a capté la longue passe de Dahlin, puis il s’est échappé et a déjoué Sorokin du côté du bouclier pour compter son 15e but après seulement 12 secondes de jeu en prolongation.

Avant la rencontre, les Sabres ont retiré le numéro 30 de l’ancien gardien Ryan Miller, qui a disputé huit saisons à Buffalo et qui a récolté 284 victoires avec la formation. 

 

Panthers 6, Canadiens 4

Les matchs se suivent et ne se ressemblent pas pour les Canadiens de Montréal. Intraitables deux jours plus tôt face aux redoutables Jets de Winnipeg, ils ont été une proie facile pour les Panthers de la Floride, qui les ont mangés tout rond 6-2, jeudi. | RÉSUMÉ COMPLET

 

Blackhawks 4, Flyers 1

Jonathan Toews a compté le but gagnant et ajouté une passe à sa fiche pour permettre aux Blackhawks de Chicago de vaincre les Flyers de Philadelphie 4-1 au Wells Fargo Center.

Grâce à cette récolte de deux points, Toews en compte désormais sept (deux buts, cinq aides) à ses six dernières parties.

Reese Johnson, Tyler Johnson et Philipp Kurashev ont aussi trouvé le fond du filet pour Chicago (13-26-4), qui a signé cinq victoires à ses six dernières sorties (5-1-0). Jake McCabe a amassé deux aides, tandis que le gardien Petr Mrazek a fait 37 arrêts.

Morgan Frost a touché la cible pour Philadelphie (19-20-7), qui n’a perdu que trois fois à ses 11 derniers matchs (8-3-0). Le gardien Carter Hart a bloqué 25 tirs.

Les Flyers ont pris les devants 1-0 au premier vingt lorsque Frost a compté son 10e but de la saison à 8:52. Son tir a touché la barre transversale avant de pénétrer dans le filet.

Video: Toews et Johnson mènent les Blackhawks à la victoire

Toews a créé l’égalité 1-1 pour les Blackhawks à 9:51 de la deuxième période en redirigeant le tir de Seth Jones derrière Hart pour inscrire son 13e filet. Puis, Reese Johnson a compté son troisième but de l’année à 15:51 pour lancer Chicago en avant 2-1.

Seulement 35 secondes après le début du troisième engagement, Tyler Johnson a enfilé son cinquième but de l’année pour accroître la priorité des Blackhawks à 3-1. Kurashev a complété la marque à 4-1 avec son septième but dans un filet désert à 19:18.

Les Blackhawks ont mis fin à une séquence de 14 revers en saison régulière à Philadelphie. Ils n’avaient pas gagné au Wells Fargo Center depuis le 9 novembre 1996. 

 

Wild 2, Hurrricanes 5

Jalen Chatfield a connu son premier match de deux points dans la LNH et les Hurricanes de la Caroline ont défait le Wild du Minnesota 5-2 au PNC Arena.

Chatfield, un défenseur de 26 ans, a inscrit un but et une passe, tout comme ses coéquipiers Martin Necas et Brady Skjei. Brent Burns et Teuvo Teravainen ont également marqué pour la Caroline (28-9-8), qui a remporté trois de ses quatre derniers matchs (3-0-1). Andrei Svechnikov a amassé deux aides, alors que devant la cage, Frederik Andersen a repoussé 29 tirs.

Kirill Kaprizov et Matt Boldy ont assuré la réplique du Minnesota (25-15-4), qui subit une première défaite en quatre parties. Le gardien Marc-André Fleury a arrêté 24 des 29 rondelles dirigées vers lui.

Après une première période sans but, Kaprizov a ouvert le pointage pour le Wild lors d’un jeu de puissance à 7:11 de la deuxième. Il s’agissait d’un 26e filet cette année pour l’attaquant du Minnesota et d’un 100e en carrière. Les Hurricanes ont cependant répliqué avec trois buts consécutifs pour retraiter au vestiaire en avant 3-1. Burns a d’abord compté son septième à 9:07, puis Skjei a inscrit son 10e en avantage numérique à 13:33. Teravainen a conclu cette poussée avec son quatrième but de l’année inscrit en infériorité numérique à 17:22.

Video: Les Hurricanes trop forts pour le Wild

La Caroline a accentué son avance à 5-1 grâce aux buts de Chatfield, son cinquième à 2:13 du troisième vingt, et de Necas, son 18e inscrit en supériorité numérique à 5:27. Boldy a réduit l’écart à 5-2 pour le Wild avec son 13e filet à 7:21.

L’attaquant des Hurricanes Max Pacioretty était de retour dans la formation après avoir raté les deux dernières rencontres des siens en raison d’une blessure au bas du corps. Il a décoché trois tirs au but en 16:38 de jeu, mais il a subi une nouvelle blessure à la toute fin de la rencontre, et l’entraîneur-chef des Hurricanes Rod Brind’Amour a indiqué que « ça ne regardait pas bien. »

 

Ducks 5, Blue Jackets 3

Trevor Zegras, Adam Henrique et Cam Fowler ont chacun inscrit un but et une passe pour permettre aux Ducks d’Anaheim de l’emporter 5-3 contre les Blue Jackets de Columbus au Nationwide Arena.

Simon Benoit et Max Jones ont également compté pour Anaheim (13-28-5), qui remporte une première victoire en six parties (1-4-1). Troy Terry et Isac Lundestrom ont amassé deux aides chacun. Le gardien Anthony Stolarz a accordé trois buts sur 15 lancers en première période et il a cédé sa place à John Gibson en deuxième. Ce dernier a réalisé 18 arrêts sur 18 tirs.

Mathieu Olivier, Jack Roslovic et Nick Blankenburg ont marqué pour Columbus (13-30-2), qui encaisse une troisième défaite de suite. Le gardien Elvis Merzlikins a repoussé 28 lancers.

Les Blue Jackets ont dominé le premier tiers 15-9 au chapitre des lancers et ils en ont profité pour prendre les devants 3-0. Olivier a lancé le bal avec son troisième filet de l’année à 2:17, puis Roslovic a suivi avec son quatrième à 6:05 et Blankenburg a renchéri avec son troisième à 17:43.

Video: Les Ducks viennent de l’arrière à Columbus

Les Ducks ont renversé la vapeur au deuxième engagement et ils ont marqué trois buts sans riposte pour créer l’égalité 3-3. Henrique a sonné la charge avec son 16e but marqué seulement 22 secondes après la reprise. Fowler a enchaîné avec son cinquième à 13:07 et Benoit a conclu cette poussée offensive avec son deuxième filet de la saison à 15:02.

Zegras a permis à Anaheim de prendre les devants pour la première fois de la rencontre avec son 15e but à 5:07 de la troisième période. Puis, Jones a porté la marque à 5-3 en faveur des Ducks avec son troisième filet de l’année à 15:31.

L’attaquant Patrik Laine a récolté son 100e point avec les Blue Jackets en participant au but de Blankenburg.

 

Predators 2, Blues 5

Brandon Saad et Robert Thomas ont chacun inscrit un but et une passe dans une victoire de 5-2 des Blues de St. Louis contre les Predators de Nashville au Enterprise Center.

C’était l’égalité 1-1 quand Saad a enfilé son 14e but de la saison à 8:30 de la deuxième période. Après avoir reçu une courte passe avant en zone neutre. Saad a pu filer à toute allure à l’aile gauche avec le disque et, après contourné Tanner Jeannot et fait fi de sa tentative de mise en échec avec le bâton, il a coupé vers le filet et glissé la rondelle du revers entre les jambières de Juuse Saros (28 arrêts).

Thomas a ensuite permis aux Blues (23-20-3) d’augmenter leur avance à 3-1 à 15:34 de la deuxième quand il a préparé le 21e filet de la campagne de Jordan Kyrou. Pendant que le jeu de puissance de St. Louis contrôlait la rondelle en zone adverse, Thomas et Kyrou se sont échangé le disque à plusieurs reprises dans le cercle gauche alors qu’ils étaient en position stationnaire, puis Thomas a dirigé une passe à Kyrou au moment où celui-ci s’est avancé vers l’embouchure du filet. Kyrou a tiré du revers dans la partie supérieure droite du filet.

Video: Saad et Thomas aident les Blues à battre Nashville

L’équipe locale a ensuite mis le match hors de portée des Predators (21-18-6) en marquant deux fois en l’espace de 58 secondes de jeu en début de troisième période. Thomas a enfilé son 12e de la saison à 1:03 quand Calle Rosen a vu son tir de la ligne bleue être dévié une première fois par Saad dans le haut de l’enclave, puis par Thomas à nouveau à l’embouchure du filet. Alexey Toropchenko a ensuite enregistré son troisième à 2:01 avec l’aide de Tyler Pitlick, qui récoltait sa deuxième passe de la soirée sur le jeu.

Brayden Schenn (11e) a inscrit l’autre but des Blues, qui ont signé un deuxième gain d’affilée et un quatrième à leurs six plus récentes sorties (4-2-0). Jordan Binnington a réalisé 24 arrêts.

Colton Sissons (septième) et Mattias Ekholm (cinquième) ont trouvé le fond du filet du côté de Nashville, qui a vu sa courte série de victoires s’arrêter à deux et a subi un quatrième revers dans les six derniers matchs de l’équipe (2-4-0).

 

Lightning 3, Oilers 5

Connor McDavid a rompu une égalité de 3-3 en début de troisième période et les Oilers d’Edmonton ont ainsi pu filer vers un gain de 5-3 contre le Lightning de Tampa Bay au Rogers Place.

McDavid a enfilé son 39e but de la saison à 2:10 de la troisième quand il s’est emparé du disque en zone neutre et a amorcé une poussée à deux contre deux avec Zach Hyman. McDavid a choisi de poursuivre sa route avec le disque à l’aile droite, feignant de bifurquer vers l’intérieur devant Ian Cole pour ensuite le contourner par l’extérieur et se frayer un chemin jusqu’au filet, où il a fait mouche en reprenant le retour de son tir initial. 

Hyman a ensuite complété le pointage, et un doublé, dans un filet désert à 17:48, pour confirmer la victoire des Oilers (26-18-5), une cinquième de suite. Hyman affiche maintenant un total de 23 filets en 2022-23.

Video: Victoire des Oilers signée McDavid et Hyman

McDavid a par ailleurs récolté une passe sur le 27e but de la campagne de Leon Draisaitl, marqué en avantage numérique. Cette soirée de deux points de McDavid lui a non seulement permis de prolonger à neuf sa série de matchs avec au moins un point (sept buts, sept passes), mais aussi de se retrouver avec un total de 86 points cette saison. Il est ainsi devenu, à son 47e match de la campagne, le joueur le plus rapide à atteindre le cap des 85 points en une saison après Mario Lemieux et Jaromir Jagr en 1995-96. Ces deux-là y étaient tous deux arrivés à leur 42e rencontre.

Ryan McLeod (septième) a aussi trouvé le fond du filet au profit de la formation albertaine. Jack Campbell, qui obtenait un cinquième départ d’affilée, a réalisé 28 arrêts. 

Brayden Point a inscrit son 27e but et ajouté une passe du côté du Lightning (29-14-1), qui a vu sa série de victoires s’arrêter à cinq. Les autres filets des perdants ont été l’oeuvre de Brandon Hagel (18e) et Steven Stamkos (22e), tandis que Victor Hedman a amassé deux mentions d’aide. Andrei Vasilevskiy a stoppé 29 tirs.

 

Capitals 4, Coyotes 0

Tom Wilson a inscrit un but et une passe en l’espace de 1:09 de jeu en deuxième période tandis que Darcy Kuemper a bloqué chacun des 26 tirs dirigés vers lui, si bien que les Capitals de Washington ont pu l’emporter 4-0 contre les Coyotes de l’Arizona au Mullett Arena.

Les Capitals menaient 1-0 quand Wilson a permis à Sonny Milano de marquer son huitième but de la saison à 17:32 de la deuxième période en lui dirigeant une courte passe d’un côté à l’autre de l’enclave, que Milano n’a eu qu’à rediriger dans le filet. Les deux joueurs avaient travaillé derrière la cage adverse tout juste avant pour récupérer la rondelle.

Wilson a ensuite profité d’une supériorité numérique des Capitals (25-17-6) pour enfiler son deuxième but de la campagne à 18:41, en happant au vol le tir de la ligne bleue de Dmitry Orlov pour une avance de 3-0. Karel Vejmelka croyait avoir bloqué le tir, mais le disque s’est faufilé quelque part au travers son équipement pour finalement glisser derrière lui et se rendre tout juste de l’autre côté de la ligne de but. 

Dylan Strome a par ailleurs inscrit ses 10e et 11e buts de la campagne au profit des visiteurs, qui se sont retrouvés avec une fiche de 12-9-3 cette saison sur les patinoires adverses. Strome a ouvert la marque après 3:03 de jeu en première période, puis il a complété le pointage à 8:41 de la troisième.

Video: Kuemper et Strome s’imposent en Arizona

Orlov et Evgeny Kuznetsov ont tous deux connu une soirée de deux passes, tandis que Kuemper a signé son cinquième jeu blanc de la saison et le 30e de sa carrière.

Vejmelka a réalisé 29 arrêts en route vers une huitième défaite en temps réglementaire de suite sur le plan personnel. Les Coyotes (14-26-5) ont quant à eux renoué avec la défaite après avoir signé la victoire à leur sortie précédente, ce qui fait qu’ils se retrouvent avec une fiche de 1-10-0 à leurs 11 plus récentes sorties.

 

Red Wings 3, Golden Knights 2

Dominik Kubalik et Joe Veleno ont tour à tour marqué en deuxième période tandis que Ville Husso a repoussé 33 des 35 tirs dirigés vers lui, ce qui a permis aux Red Wings de Detroit de s’imposer 3-2 contre les Golden Knights de Vegas au T-Mobile Arena.

C’était l’égalité 1-1 quand Kubalik a enfilé son 14e but de la saison à 2:38 du deuxième engagement, en avantage numérique, et il a ensuite vu Veleno inscrire son sixième à 10:25 pour procurer une avance de 3-1 aux Red Wings (19-17-8).

Kubalik a marqué sur un tir sur réception, qu’il a pu décocher du point de mise en jeu droit après qu’Oskar Sundqvist eut feinté un tir du cercle gauche mais plutôt choisi de lui relayer le disque. Veleno a ensuite profité de la courte passe de Jordan Oesterle à l’entrée de la zone adverse pour foncer dans le cercle droit et battre Adin Hill du côté du bâton.

Video: Les Red Wings s’accrochent face aux Golden Knights

William Karlsson (10e) a réduit l’écart à 3-2 à 19:19 de la troisième période au moment où les Golden Knights (28-16-2) avaient remplacé Hill (22 arrêts) par un attaquant supplémentaire, mais Vegas n’a pu en faire plus et a donc subi une troisième défaite de suite (0-3-0), tandis que les Red Wings ont stoppé à trois leur série de défaites (0-2-1).

Lucas Raymond (14e) a enfilé l’autre but des visiteurs, tandis qu’Alex Pietrangelo (cinquième) est l’auteur de l’autre filet de la formation du Nevada.

 

Devils 3, Kraken 4 (P)

Andre Burakovsky a trouvé le fond du filet à 1:10 de la prolongation pour procurer une victoire de 4-3 au Kraken de Seattle contre les Devils du New Jersey au Climate Pledge Arena.

Burakovsky a enfilé son 13e but de la saison quand, au moment de contrôler le disque en zone adverse sans trouver d’ouverture, il a choisi de revenir sur ses pas vers la ligne bleue pour ensuite se retourner soudainement et accélérer jusque dans le cercle droit, où il a battu Mackenzie Blackwood (36 arrêts) d’un tir bas que le gardien n’a pu bloquer complètement parce qu’il n’a pas réussi à rabattre sa jambière gauche sur la glace assez rapidement.

Burakovsky a ainsi permis au Kraken (27-14-4) de signer un premier gain en trois sorties (1-2-0) et d’avoir le dernier mot après avoir vu les Devils (29-12-4) créer l’égalité 3-3 à 18:46 de la troisième période au moment où ils avaient remplacé Blackwood par un attaquant supplémentaire. Nico Hischier a alors inscrit son 21e but de la campagne en reprenant le retour d’un tir que Jack Hughes a décoché du cercle gauche.

Video: Burakovsky met fin à la belle séquence des Devils

Ryan Donato a marqué ses neuvième et 10e buts de la saison pour Seattle en temps réglementaire, en plus de participer au neuvième de Brandon Tanev qui donnait les devants 3-2 à l’équipe locale à 7:51 de la troisième. Martin Jones a réalisé 27 arrêts.

Damon Severson (quatrième) et Erik Haula (quatrième), en désavantage numérique, ont également fait mouche pour les Devils, qui ont vu leur série de victoires s’arrêter à cinq. Leur séquence de victoires à l’étranger s’est par ailleurs arrêtée à sept et c’était seulement la quatrième fois que le New Jersey s’inclinait sur la patinoire d’un adversaire en 2022-23 (18-2-2).

 

Stars 4, Kings 0

Tyler Seguin a marqué deux buts et ajouté une passe tandis que Scott Wedgewood a bloqué chacun des 34 tirs dirigés vers lui en route vers un gain de 4-0 des Stars de Dallas contre les Kings de Los Angeles au Crypto.com Arena.

Seguin a lancé les Stars (27-13-7) sur la bonne voie en inscrivant les deux premiers buts du match, à 6:54 puis 17:20 du premier engagement. Il a d’abord fait mouche d’un tir qu’il a décoché de loin au moment de traverser la ligne bleue, Pheonix Copley n’ayant pas réussi à maîtriser le disque, si bien que celui-ci est retombé derrière lui et a rebondi jusque dans le but. Seguin a ensuite doublé l’avance des siens quand Drew Doughty a intercepté la rondelle dans sa zone mais en a aussitôt perdu la maîtrise, ce qui a profité à l’attaquant de la formation texane et permis à celui-ci de faire mouche d’un tir du cercle gauche.

Jason Robertson, qui a quant à lui connu une soirée d’un but et une passe, a ensuite pu marquer son 31e but de la campagne à 7:27 de la deuxième, pour un score de 4-0, avec l’aide de Seguin. Ce dernier a travaillé dans le coin gauche pour s’emparer de la rondelle et la relayer à Robertson derrière la cage adverse, puis celui-ci a surgi devant pour tirer une première fois et ensuite trouver l’ouverture sur le retour.

Seguin a maintenant récolté huit points (cinq buts, trois passes) à ses six dernières sorties.

Video: Wedgewood intraitable face aux Kings

Esa Lindell a inscrit l’autre but des visiteurs, qui en étaient à leur quatrième victoire à leurs sept plus récentes rencontres (4-2-1). Wedgewood a signé son premier jeu blanc de la saison et à son sixième en carrière.

Copley a été rappelé au banc après avoir accordé le quatrième but des Stars, que ceux-ci ont inscrit à leur 17e tir. En relève, Jonathan Quick a stoppé chacun des sept tirs décochés en sa direction. 

Les Kings (25-16-6), qui disputaient un premier match depuis samedi, ont subi une deuxième défaite de suite.



Laisser un commentaire