Super 16 : Le Lightning se hisse dans le top-3


C’est ainsi que le Lightning, qui continue d’afficher de solides résultats semaine après semaine, est passé du cinquième au troisième rang de notre palmarès pour se retrouver dans le trio de tête pour la première fois depuis le 13 octobre, à l’occasion de notre premier Super 16 de la saison 2022-23. Tampa Bay affiche un dossier de 8-2-0 à ses 10 derniers matchs et a remporté ses six derniers matchs, ce qui a permis à l’équipe de se rapprocher des Bruins de Boston, premiers du top-16 pour la neuvième parution de suite, et des Hurricanes de la Caroline, qui sont deuxièmes pour un troisième Super 16 d’affilée.

Les Devils du New Jersey ont aussi progressé de deux places, se hissant du huitième au sixième rang. Ils semblent avoir mis leur bref creux de vague derrière eux, comme en fait foi la séquence de cinq gains consécutifs qu’ils connaissent présentement.

Le Wild du Minnesota, qui affiche un dossier de 6-2-2 à ses 10 derniers affrontements et qui a remporté ses trois dernières sorties, est quant à lui passé du 13e au 11e rang.

Trois clubs ont par ailleurs régressé de deux rangs chacun, soit les Maple Leafs de Toronto, les Golden Knights de Vegas et les Capitals de Washington.

Les Maple Leafs présentent une fiche positive (5-4-1) à leurs 10 plus récentes sorties, mais la poussée du Lightning a eu pour effet de les repousser plus loin dans notre palmarès. Même chose dans le cas des Golden Knights (5-4-1 depuis 10 matchs), victimes de la remontée des Devils, qui ont glissé du sixième au huitième rang.

Les Capitals sont quant à eux passés du 11e au 13e rang. Ils montrent une fiche de 4-4-2 à leurs 10 derniers matchs.

Auteurs d’un dossier de 6-3-1 depuis 10 rencontres et d’une série de quatre victoires, les Oilers apparaissent eu 14e rang après avoir été absents des trois dernières parutions de notre Super 16.

Ç’a eu pour effet d’exclure les Predators de Nashville de notre top-16. Ceux-ci n’auront tenu qu’une semaine, étant moins bien placés au classement de la LNH que la formation albertaine malgré le fait qu’ils aient eux aussi remporté six de leurs 10 dernières rencontres (6-3-1).

Pour établir le classement du Super 16, chacun des neuf membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu’à l’équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l’air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné – avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Bruins de Boston (35-5-4)
Total de points : 144
La semaine dernière : 1er

La production de Hall haltée : Auteur de 13 buts à ses 30 premiers matchs de la présente saison, Taylor Hall n’a pas trouvé le fond du filet à ses 13 plus récentes rencontres, soit depuis la mi-décembre. Il n’a eu droit qu’à 13:14 de jeu, lundi, face aux Flyers de Philadelphie, son deuxième match le moins occupé cette saison après celui du 18 octobre à Ottawa, quand il avait passé seulement 11:55 sur la patinoire.

2. Hurricanes de la Caroline (27-9-8)
Total de points : 132
La semaine dernière : 2e

Toujours au coeur de l’action : Malgré le retour au jeu de Sebastian Aho, et aussi le retour (de courte durée) de Max Pacioretty, Paul Stastny continue d’être utilisé dans le top-6 des attaquants des Hurricanes, étant habituellement jumelé à Andrei Svechnikov, le meilleur buteur du club avec 19 filets, et Martin Necas, le meilleur marqueur avec 39 points. Celui qui avait commencé la saison en évoluant dans l’une ou l’autre des deux dernières unités offensives de l’équipe est un des meilleurs joueurs des siens depuis le 1er janvier. C’est ainsi que le vétéran de 37 ans qui est né à Québec est le deuxième marqueur de la Caroline durant cette période avec cinq points (deux buts, trois passes), à égalité avec Teuvo Teravainen (cinq passes), et à quatre points d’Aho (trois buts, six mentions d’aide).

3. Lightning de Tampa Bay (29-13-1)
Total de points : 116
La semaine dernière : 5e

Le club des 20 (1) : Andrei Vasilevskiy a décroché, lundi soir, sa 20e victoire de la saison 2022-23 pour atteindre ce plateau pour la septième saison d’affilée depuis 2016-17. Les seuls autres gardiens de but actifs dans la LNH (ayant pris part à au moins une rencontre cette saison) qui en ont fait autant au fil de leur carrière sont Marc-André Fleury (huit fois), Frederik Andersen (sept) et Connor Hellebuyck (sept). Steven Stamkos a aussi atteint le plateau des 20 buts pour la 13e fois de sa carrière, jeudi, mais il a surtout marqué son 500e but dans la LNH, le troisième joueur actif après Alex Ovechkin et Sidney Crosby à réaliser l’exploit. 

Video: TBL@VAN: Stamkos marque son 500e but en carrière

4. Stars de Dallas (26-12-7)
Total de points : 104
La semaine dernière : 4e

Héros obscur (1) : Miro Heiskanen est le défenseur qui retient habituellement l’attention chez les Stars, mais Esa Lindell est tout aussi utile au club, lui qui est le joueur le plus utilisé en désavantage numérique dans la LNH. Il est le meneur chez les Stars pour les tirs bloqués avec 84. 

5. Maple Leafs de Toronto (27-11-7)
Total de points : 103
La semaine dernière : 3e

Héros obscur (2) : Finaliste pour le trophée Calder remis à la recrue de l’année, la saison dernière, Michael Bunting n’est pas l’attaquant qui se retrouve le plus souvent sous les feux de la rampe en 2022-23 chez les Maple Leafs, mais reste que l’athlète de 27 ans est le cinquième marqueur de la formation torontoise avec 31 points (14 buts, 17 passes) en 45 matchs, même s’il a droit à seulement 2:02 de temps de glace par match en moyenne en avantage numérique. Il affiche par ailleurs un différentiel de plus-18, bon pour la deuxième place dans l’équipe, à égalité avec Auston Matthews, derrière le défenseur Timothy Liljegren (plus-19).

6. Devils du New Jersey (29-12-3)
Total de points : 100
La semaine dernière : 8e

V pour victoire… et Vanecek : Vitek Vanecek a prolongé, lundi soir, sa série de victoires à six, pour ainsi enregistrer une telle séquence pour la deuxième fois en 2022-23. Il avait aussi aligné six gains du 25 octobre au 8 novembre. Un seul autre gardien dans l’histoire de la concession a connu plus d’une séquence de six victoires ou plus au cours d’une même campagne : Martin Brodeur (deux fois en 1997-98).

7. Jets de Winnipeg (29-15-1)
Total de points : 93
La semaine dernière : 7e

L’art de venir en aide : Dimanche dernier, à son 44e match cette saison, Josh Morrissey est devenu le quatrième défenseur dans l’histoire des Jets/Trashers d’Atlanta à atteindre le plateau des 40 passes en une saison et il est celui qui y est arrivé le plus rapidement. L’arrière de 27 ans est par ailleurs le troisième joueur dans les annales de la concession à récolter sa 40e mention d’aide de la campagne en moins de 45 rencontres, après les attaquants Blake Wheeler (en 35 matchs en 2018-19) et Marc Savard (en 43 affrontements en 2005-06 avec Atlanta).

8. Golden Knights de Vegas (28-15-2)
Total de points : 74
La semaine dernière : 6e

De retour après la pause : William Carrier s’est blessé au haut du corps en fin de semaine dernière et on s’attend à ce que le LaSallois de 28 ans reste à l’écart de l’alignement au moins jusqu’à samedi.

é-9. Rangers de New York (25-13-7)
Total de points : 73
La semaine dernière : 9e

Le club des 20 (2) : Mika Zibanejad a atteint, lundi soir, le cap des 20 buts en une saison pour la sixième campagne d’affilée avec les Rangers. Seulement quatre joueurs dans l’histoire de la formation new-yorkaise ont atteint ce plateau durant des séquences plus longues encore : Jean Ratelle (huit saisons de suite), Andy Bathgate (sept), Rodrigue Gilbert (sept) et Vic Hadfield (sept).

Video: NYR@CBJ: Zibanejad utilise le poteau pour marquer

é-9. Kraken de Seattle (26-14-4)
Total de points : 73
La semaine dernière : 10e

D’égal à égal : Yanni Gourde est deuxième chez le Kraken pour les points à armes égales, avec 28 (cinq buts, 23 passes), à égalité avec Jordan Eberle (huit buts, 20 passes). Seul Matty Beniers a mieux fait à ce chapitre, avec 29 points (13 buts, 16 mentions d’aide). 

11. Wild du Minnesota (25-14-4)
Total de points : 54
La semaine dernière : 13e

Héros obscur (3) : Le joueur recrue Calen Addison est le deuxième marqueur chez les défenseurs de l’équipe et cinquième chez les patineurs du club avec une récolte de 22 points (trois buts, 19 passes) en 41 matchs. Il a été particulièrement utile en avantage numérique, lui qui a inscrit 16 mentions d’aide dans ce contexte. Seuls les attaquants Kirill Kaprizov (21 points) et Mats Zuccarello (17 points) ont produit davantage que l’arrière de 22 ans sur le jeu de puissance.

12. Kings de Los Angeles (25-15-6)
Total de points : 46
La semaine dernière : 12e

Tout part avec Danault : Phillip Danault affiche un pourcentage d’efficacité de 54,1 lors des mises en jeu, ce qui lui donne le deuxième rang chez les joueurs de centre régulier des Kings après Anze Kopitar (57,5). Danault est celui qui a été le plus souvent appelé à prendre des mises en jeu en zone défensive, soit 105 fois, comparé à 99 pour Kopitar. 

Video: BOS@LAK: Iafallo prépare le but de Danault

13. Capitals de Washington (24-17-6)
Total de points : 37
La semaine dernière : 11e

Héros obscur (4) : Nic Dowd est l’attaquant le plus utilisé en désavantage numérique chez les Capitals avec une moyenne de 2:13 par match, alors que Washington se trouve dans le top-10 de la LNH en infériorité numérique. Même s’il n’a droit qu’à 12:53 par match dans l’ensemble, le 10e total chez les attaquants réguliers de l’équipe, Dowd a marqué 10 buts, le quatrième plus haut total au sein du club, derrière Alex Ovechkin (30), Conor Sheary (11) et Marcus Johansson (11). Il a enfilé tous ses buts à armes égales, ce qui lui donne le deuxième rang dans l’équipe à ce chapitre derrière Ovechkin (21).

14. Oilers d’Edmonton (25-18-3)
Total de points : 22
La semaine dernière : s.o.

Les débuts de Desharnais : Rappelé de la Ligue américaine le 9 janvier dernier, Vincent Desharnais a disputé ses quatre premiers matchs dans la LNH depuis, récoltant au passage deux mentions d’aide et un différentiel de plus-3. Le Lavallois de 26 ans, que les Oilers ont sélectionné au septième tour (183e au total) lors du repêchage 2016 de la LNH, a eu droit à son match le plus occupé jusqu’ici à l’occasion de ses débuts dans la Ligue, le 11 janvier, quand il a obtenu 15:04 de temps de glace à Anaheim contre les Ducks.

15. Penguins de Pittsburgh (22-15-7)
Total de points : 20
La semaine dernière : 14e

Petry bientôt prêt : Le défenseur Jeff Petry s’est entraîné avec ses coéquipiers en début de semaine, sans contact. L’ancien arrière des Canadiens de Montréal est absent depuis le 10 décembre en raison d’une blessure au haut du corps et on prévoit qu’il sera de retour au jeu au courant de la semaine prochaine.

16. Avalanche du Colorado (22-17-3)
Total de points : 12
La semaine dernière : 15e

La preuve que Makar en vaut deux : En l’absence de Cale Makar mercredi soir – celui-ci a subi une blessure dont la nature n’a pas été divulguée -, l’entraîneur de l’Avalanche Jared Bednar a choisi d’aligner sept défenseurs et 11 attaquants. Durant l’entraînement matinal de mercredi en prévision du match en soirée, Devon Toews, le partenaire habituel de Makar, était jumelé à Erik Johnson, le partenaire habituel de Samuel Girard. Ce dernier a plutôt évolué avec Andreas Englund, tandis que la troisième paire était composée de Kurtis MacDermid et Brad Hunt. Jacob MacDonald était le septième arrière.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Predators de Nashville

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flames de Calgary, 6; Islanders de New York, 1
 

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Stars de Dallas (+1); 5. Lightning de Tampa Bay (+1); 6. Devils du New Jersey (-); 7. Jets de Winnipeg (+1); 8. Golden Knights de Vegas (-4); 9. Kraken de Seattle (+3); 10. Rangers de New York (+2); 11. Kings de Los Angeles (-2); 12. Wild du Minnesota (+2); 13. Capitals de Washington (-1); 14. Oilers d’Edmonton (s.o.); 15. Flames de Calgary (s.o.); 16. Penguins de Pittsburgh (-6)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Maple Leafs de Toronto (-); 3. Hurricanes de la Caroline (+1); 4. Devils du New Jersey (-1); 5. Stars de Dallas (-); 6. Golden Knights de Vegas (-); 7. Jets de Winnipeg (+1); 8. Kraken de Seattle (-1); 9. Lightning de Tampa Bay (-); 10. Rangers de New York (-); 11. Kings de Los Angeles (+1); 12. Capitals de Washington (+1); 13. Penguins de Pittsburgh (-2); 14. Wild du Minnesota (-); 15. Oilers d’Edmonton (s.o.); 16. Islanders de New York (-1)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Lightning de Tampa Bay (-); 5. Devils du New Jersey (+2); 6. Jets de Winnipeg (+2); 7. Stars de Dallas (-1); 8. Golden Knights de Vegas (-3); 9. Rangers de New York (-); 10. Kraken de Seattle (-); 11. Wild du Minnesota (+2); 12. Capitals de Washington (-1); 13. Avalanche du Colorado (-1); 14. Penguins de Pittsburgh (-); 15. Kings de Los Angeles (+1); 16. Oilers d’Edmonton (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (-); 3. Lightning de Tampa Bay (+1); 4. Maple Leafs de Toronto (-1); 5. Rangers de New York (+1); 6. Devils du New Jersey (+2); 7. Stars de Dallas (-2); 8. Jets de Winnipeg (+1); 9. Wild du Minnesota (+1); 10. Golden Knights de Vegas (-3); 11. Kraken de Seattle (-); 12. Kings de Los Angeles (+1); 13. Capitals de Washington (-1); 14 Penguins de Pittsburgh (-).; 15 Oilers d’Edmonton (s.o.).; 16. Avalanche du Colorado (-1)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (-); 3. Lightning de Tampa Bay (+3); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Devils du New Jersey (+4); 6. Kraken de Seattle (+1); 7. Maple Leafs de Toronto (-4); 8. Stars de Dallas (-3); 9. Wild du Minnesota (+1); 10. Rangers de New York (+3); 11. Golden Knights de Vegas (-3); 12. Kings de Los Angeles (-); 13. Capitals de Washington (-2); 14. Oilers d’Edmonton (s.o.); 15. Flames de Calgary (s.o.); 16. Penguins de Pittsburgh (-2)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (-); 3. Lightning de Tampa Bay (+1); 4. Maple Leafs de Toronto (-1); 5. Stars de Dallas (-); 6. Rangers de New York (+1); 7. Devils du New Jersey (+2); 8. Jets de Winnipeg (-); 9. Kraken de Seattle (+1); 10. Golden Knights de Vegas (-3); 11. Wild du Minnesota (+1); 12. Capitals de Washington (-1); 13. Penguins de Pittsburgh (-); 14. Kings de Los Angeles (-); 15. Oilers d’Edmonton (s.o.); 16. Avalanche du Colorado (-1)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (+1); 3. Lightning de Tampa Bay (+4); 4. Maple Leafs de Toronto (-2); 5. Devils du New Jersey (+1); 6. Stars de Dallas (-2); 7. Jets de Winnipeg (+1); 8. Golden Knights de Vegas (-3); 9. Kraken de Seattle (-); 10. Rangers de New York (+1); 11. Kings de Los Angeles (-1); 12. Wild du Minnesota (+1); 13. Capitals de Washington (-1); 14. Oilers d’Edmonton (s.o.); 15. Penguins de Pittsburgh (-1); 16. Avalanche du Colorado (-)

GABRIEL DUHAMEL, Pupitreur LNH.com
1. Bruins de Boston (-); 2. Hurricanes de la Caroline (+1); 3. Maple Leafs de Toronto (-1); 4. Lightning de Tampa Bay (+3); 5. Stars de Dallas (-); 6. Golden Knights de Vegas (-2); 7. Devils du New Jersey (+2); 8. Jets de Winnipeg (-2); 9. Kraken de Seattle (+2); 10. Wild du Minnesota (+3); 11. Kings de Los Angeles (-3); 12. Avalanche du Colorado (+2); 13. Rangers de New York (-3); 14. Oilers d’Edmonton (s.o.); 15. Capitals de Washington (-3); 16. Penguins de Pittsburgh (-1)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Bruins de Boston (-) ; 2. Stars de Dallas (+2) ; 3. Lightning de Tampa Bay (+3) ; 4. Hurricanes de la Caroline (-2) ; 5. Jets de Winnipeg (+2) ; 6. Maple Leafs de Toronto (-3) ; 7. Rangers de New York (-2) ; 8. Devils du New Jersey (+4) ; 9. Kraken de Seattle (+2) ; 10. Kings de Los Angeles (-) ; 11. Wild du Minnesota (+2) ; 12. Golden Knights de Vegas (-3) ; 13. Capitals de Washington (-5) ; 14. Oilers d’Edmonton (s.o.) ; 15. Flames de Calgary (s.o.) ; 16. Penguins de Pittsburgh (-2)



Laisser un commentaire