Le plafond salarial augmentera à 83,5 millions $ pour la saison 2023-24

[ad_1]

NASHVILLE – Le plafond salarial dans la LNH pour la saison 2023-24 sera de 83,5 millions $, ont annoncé la Ligue et l’Association des joueurs de la LNH mercredi. Le plancher est fixé à 61,7 millions $.

Le plafond salarial était de 82,5 millions $ cette saison, après avoir stagné à 81,5 millions $ lors des trois campagnes précédentes.

À LIRE AUSSI : La LNH dévoile son calendrier de la saison régulière 2023-24

Le plafond salarial est considéré comme fixe depuis 2020-21 puisque les joueurs doivent rembourser leur dette d’environ 1,5 milliard $ en fiducie contractée en 2019-20, alors que la saison a été interrompue par la pandémie de coronavirus.

Au cours de cette pause, les revenus liés au hockey ont diminué drastiquement, mais les joueurs ont tout de même été payés, ce qui a eu comme impact que leur part de 50 pour cent des revenus liés au hockey prévue par la convention collective a été excédée.

Plutôt que de demander à ce que cette dette soit remboursée d’un seul coup, la LNH a accepté d’étaler les paiements sur plusieurs années. Les projections initiales prévoyaient que la dette allait être pleinement remboursée pendant ou après la saison 2024-25, mais la hausse des revenus a été forte, ce qui a permis un remboursement hâtif.

Le plafond salarial augmentera d’environ 4 millions $ à compter de la saison 2024-25 parce que cette dette devrait être remboursée.

« Nous avons bien rebondi après la COVID-19 », a assuré le commissaire de la LNH Gary Bettman lors de la réunion des directeurs généraux en mars dernier. « Nos revenus approchent les 6 milliards $, un sommet dans notre histoire. Les foules sont importantes. Les revenus liés aux droits de télédiffusion sont solides. Les choses vont bien. Lorsque nous avons entamé ce processus, il y avait beaucoup de scepticisme sur la manière dont cette dette de 1,5 milliard $ allait être remboursée. Il demeure que nous approchons de la fin. »

[ad_2]

Laisser un commentaire