« C’est ça, le plus gros problème des Warriors »


Ce n’est pas la joie du côté des Warriors, avec un bilan très inquiétant pour les hommes de Steve Kerr. La dernière défaite a eu lieu ce mardi soir contre les Knicks, avec un écart approchant les 40 points. Une véritable anomalie pour cette équipe. Cet analyste pense avoir trouvé le vrai problème chez les Dubs…

Champions en titre, les Warriors sont loin de rivaliser avec la concurrence dans ce début de saison. Bien sûr, l’absence de Steph Curry n’aide pas ce roster, mais les problèmes étaient déjà nombreux avant même sa blessure. Steve Kerr ne doit pas être satisfait, d’autant qu’une nouvelle désillusion se dessine contre les Nets, au vu des blessés. Les supporters peuvent être inquiets…

Les Warriors aujourd’hui, c’est un bilan de 15 victoires pour 17 défaites. C’est assez inquiétant après plus de 2 mois depuis le retour sur les parquets, d’autant que c’est encore pire si l’on regarde à l’extérieur : le compteur descend à 3 succès pour 15 défaites. Les Dubs n’arrivent pas à jouer loin de la maison. Impossible de savoir ce qui se passe, mais ça pourrait devenir problématique.

Grosse inquiétude du côté des Warriors ?

L’an dernier, ce roster possédait un bilan de 22-19 loin du Chase Center. C’est tout de suite plus intéressant, même si on sent bien que les coéquipiers de Steph Curry ont du mal lors des déplacements chez les adversaires. Un domaine important selon Greg Swartz, qui travaille pour Bleacher Report. Si ça continue, Golden State peut vite prendre la porte…

Ce qui ressort le plus avec les Warriors, c’est leur incompétence dès que la franchise se déplace loin de San Francisco, puisque aucune équipe n’a un pire bilan qu’eux avec 3 victoires pour 15 défaites déjà. Le net rating est de +9.9 à la maison mais chute à -7 à l’extérieur. L’an dernier, les Warriors avaient un bilan de 22-19 en déplacement, avec un net rating de +1.2.

La chute est impressionnante pour les Dubs, qui n’arrivent pas à pratiquer leur basket dès qu’ils sont loin du Chase Center. Le retour de Curry devrait permettre de fixer partiellement tout ça, mais un trade avant la deadline de février n’est pas à exclure, surtout vu les enjeux.

Ces statistiques ne sont pas forcément importantes pour une équipe qui peut avoir l’avantage du terrain en playoffs, mais imaginons qu’ils terminent 10èmes, ils devraient jouer à l’extérieur lors de 2 matchs lors du play-in (si on doit en arriver là). Pour les places de 5 à 8, il faudrait jouer 4 matchs sur la route sur 7 dans une série.

Les Warriors se retrouvent en sérieuse difficulté loin de la maison, au point que les supporters commencent à être inquiets. Nous sommes encore loin des playoffs, mais si les Dubs n’ont pas l’avantage du terrain, il faudra craindre le pire. Réveil attendu pour les hommes de Steve Kerr…

Laisser un commentaire